Championnats interrégionaux bateaux courts pour les jeunes compétiteurs de l’Aviron Club de Bourges, à Vaires-sur Marne

Le Week-end a très bien débuté au stade nautique de Vaires-sur-Marne, situé sur l’île de Vaires-Thorcy, pour nos rameurs. Encadrés par Charlotte, Yves et Guy, ils ont testé le bassin olympique dans des conditions climatiques très difficiles (fort vent et pluie), les garçons se sont bien classés en skiff : Pierre GRAVIOU avait le 1er chrono et Alexandre HERRERO le 4ème du 1xJ18 H. Les filles, Juliette BERTHONECHE et Céleste CONTART avaient le 8 ème chrono du général en 2-J18F.

Il faut dire qu’il y a eu ces derniers temps de quoi s’entraîner à ramer dans les vagues sur le bassin de Bourges! Mais rien de comparable au futur bassin olympique. Petit aperçu des conditions diluviennes, avec Pierre ramant vaillamment dans les vagues sur tiktok ici. Pour découvrir le bassin olympique dans sa version idéale, c’est ici (un peu différent…)

Mais le deuxième jour, les conditions climatiques étaient plus clémentes (tôt le matin) ce qui a rétabli les positions… Alexandre Herrero termine 11 ème, dans des conditions sportives délicates : il a dû enchaîner deux courses avec moins d’une heure entre les deux… et Pierre 13ème a été arrêté en 1/4 de finale… L’espoir d’aller au Championnat de France s’est envolé pour nos garçons.

Mais nous somme très satisfaits d’eux deux, ils sont à leur place et n’ont pas fait d’erreurs de parcours. L’entraînement continue, ainsi que la progression.

Les filles quant à elles sont allées concourir 2 courses à 1 heure d’intervalle l’une de l’autre… Elles ont terminé 1ères de la finale B, et décrochent leur place au Championnat de France à Cazaubon, du 5 au 7 Avril.

Tous les résultats sont sur le site de la fédération française d’aviron, ici et crew timer ici.

Les membres du club, et en particulier les parents, ont pu suivre les courses en direct, avec les encouragements sonores (enfin les auditeurs ont profité des encouragements des coachs, mais les micros n’étaient pas assez forts pour que les rameurs entendent les cris de joie à distance), grâce à un partage vidéo live. Les téléphones ont du bon!

Charlotte Sepe et Clotilde Lamy

« Rame en 5e », édition 2024, avec l’Aviron Club de Bourges et les collèges Saint-Exupéry et Jean Renoir

Dans le cadre d’un partenariat entre la Fédération Française d’Aviron, les ministères de l’éducation nationale et des sports, l’UNSS et la MAIF, l’Aviron Club de Bourges a déployé cette année encore le programme « rame en 5ème » auprès des collèges Saint Exupéry et Jean Renoir fin mars 2024. Plus de 300 jeunes ont pu découvrir l’activité autour d’une séance d’aviron indoor (c’est-à-dire ergomètre ou « rameur ») et d’ateliers SVT sur le fonctionnement du corps humain, abordant différents thèmes (digestion, apports et dépenses caloriques, appareils respiratoire et cardio-vasculaire…).

Grâce à l’investissement des enseignants et des membres de l’ACB, chaque élève a pu réaliser un parcours sur 1 minute, et la séance s’est terminée par une course relais par équipe de 8 jeunes sur2000m donnant lieu à une ambiance survoltée.

Restera pour les 2 meilleures équipes de chaque collège une finale sur Bourges.

…. à suivre!

Christian Sibuet

Plus d’information sur l’action « Rame en 5e » sur le site de la Fédération Française d’aviron ici.

Temps de crapaud dans un décor royal! Huit de pointe et quatre de couple de l’ACB Master à Versailles, dimanche 17 mars 2024

Dimanche 17 mars 2024, un 8 de pointe mixte et un quatre de couple féminin ont participé à la régate de Versailles, pendant une journée entièrement pluvieuse.

Le château de Versailles n’est pas seulement un domaine royal à visiter pour le patrimoine, c’est aussi le site d’entraînement du Cercle Nautique de Versailles, qui organise régulièrement cette rencontre.

Il faut avouer que le décor laisse rêveur…

Les rameurs sont arrivés en ordre dispersé, chacun ayant organisé son week-end pour profiter de Paris ou de Versailles. On remercie particulièrement Jérôme qui a conduit la camionnette alors qu’il ne participait pas à la course.

Une première rencontre au sec, avec repérage des lieux s’est faite le samedi.

Et à dimanche à 8h du matin, tout le groupe était reformé autour du bateau et du camion – avec pour certains un départ à 4h de Bourges, pour être sûrs de ne pas manquer la course à cause des embouteillages annoncés à l’entrée par les organisateurs.

Le huit de pointe s’est élancé en premier sur 1000m; la concurrence était rude, et il n’y avait pas de catégorie mixte ; nous sommes avant avant derniers du classement, en 4’02. Déception, malgré le plaisir d’avoir ramé dans ces conditions, et d’avoir fait au mieux. Et petite envie de faire mieux l’année prochaine. Les premiers sont arrivés en 3’08…

Et puis c’était au tour du 4 féminin, dirigé de l’arrière par Dominique, avec Anne-Laure à la barre, pour une course de 1500m… dans la catégorie senior femmes. Parcours effectué en 7’40, pour se placer 23e sur 26. Une belle expérience de course pour les quatre rameuses!

Tous les résultats détaillés de la course sont là : https://www.crewtimer.com/regatta/r13386

Pour en savoir plus sur le château de Versailles : https://www.chateauversailles.fr et https://www.chateauversailles.fr/actualites/vie-domaine/regates-versailles#les-regates-de-versailles

et sur les régates de Versailles : https://www.versailles.fr/15-4129/actualites/fiche/les-regates-de-versailles.htm

Les Masters de l’Aviron Club de Bourges au Championnats de France Longue Distance de Mâcon : week-end pluvieux, week-end heureux!

Les samedi 2 et dimanche 3 mars 2024, deux équipages Masters se sont rendus à Macon pour les Championnats nationaux longue distance, accompagnés par Charlotte et Ulk. Par rapport à l’année précédente, on note une forte implication : au lieu d’un double et un quatre, c’est un huit de pointe et un quatre mixtes qui ont participé!

Les prévisions météo étaient tellement alarmantes que la Fédération Française d’aviron n’était pas sûre de maintenir la compétition. Finalement, samedi la décision a été prise de raccourcir et inverser le parcours : 6800m au lieu de 8000m, pour éviter le passage sous un pont et tenir compte du vent et du courant.

Installation des bateaux sous la pluie…

Le samedi, c’est donc dans les vagues que le quatre mixte composé de Guy, Chris, Clotilde et Géraldine est parti avec un départ lancé. La première moitié du parcours s’est déroulée sans encombre… une fois qu’on avait accepté que cela faisait partie de la course de recevoir un baquet d’eau dans le dos tous les dix coups, d’être intégralement trempé et de ramer sans savoir exactement où on devait aller ni comment tout cela allait se passer! Après le virage à mi-course, les choses se sont corsées car il y avait de nombreux bateaux au même point, avançant à des allures différentes, avec des difficultés techniques dues au vent fort et aux vagues hautes, et seulement officiellement deux lignes d’eau dans chaque sens ; la règle de cette compétition est que le bateau qui avance plus vite est prioritaire sur celui qui est plus lent, et qu’on doit donc tout faire pour se laisser doubler mais la réalité est complexe… et tout le monde n’a pas la même notion de ce qui doit concrètement être fait, tandis que chacun est venu pour chercher la meilleure place possible! Finalement l’embouteillage s’est résorbé et la fin de course s’est faite en bord à bord avec un autre bateau, pour arriver 21e sur 31.

A part pour Guy qui avait fait ces championnats avec Antoine l’année précédente, c’était une première… et peut-être un entraînement pour l’année suivante? Pour l’anecdote, Géraldine et Clotilde, trempées comme si elles avaient nagé en combinaisons, ont été touchées d’apprendre en débarquant que Chris et Guy s’étaient appliqués à ne pas les éclabousser pendant la course : cette galanterie, parfaitement inutile concrètement étant donné la quantité d’eau reçue par derrière et par le côté dès les premiers coups de rame, témoigne néanmoins de l’effort que chacun a fait dans l’équipage pour ramer le plus proprement et faire équipage jusque dans l’attention aux autres!

Débarquement les pieds dans l’eau, pour tous les équipages du samedi!


Le lendemain, le vent s’était un peu calmé mais c’est sous la pluie que le huit de pointe mixte s’est élancé, barré par Guy et composé de Lionel, Stéphanie, Sophie, Dominique, Serge, Dominique, Valérie et Frédéric. Stéphanie, Sophie et Dominique avaient déjà participé aux longues distances l’année précédente, et connaissaient le bassin. Mais finalement, le parcours ayant été modifié, elles ont, comme tous, manqué de repères précis pendant la course. Le bateau est parti à une allure efficace mais une cadence modérée et a accéléré au retour, pour se placer finalement à la 6e place sur dix. Dans ce bateau comme dans le précédent, la cadence adoptée a finalement été plus élevée que celle prévue, et chacun a su s’adapter pour donner le maximum pendant la course.

Cet équipage est sorti heureux de sa course, il y avait eu toute une période d’ajustement des uns aux autres, avec une cohésion qui a été obtenue une semaine avant la compétition, juste à temps pour partir en confiance!

Le week-end s’est passé dans la bonne humeur (même lorsque tout le monde s’était levé à 5h le samedi et qu’il a fallu attendre un des membres du club pendant une heure… mais chut, on ne dit pas qui c’est !) et l’esprit d’équipe. Les membres des deux équipages se sont servi mutuellement d’accompagnateur, qu’il s’agisse de porter le matériel, encourager au bord, échanger des conseils.

La présence de l’entraîneur du club a été particulièrement appréciée. Charlotte a tout fait pour mettre les compétiteurs dans les meilleures conditions, encouragé les équipages depuis le bord et soigneusement observé tous les défauts décuplés par les conditions… pour donner des objectifs techniques à travailler sur la fin de la saison et le long terme; de leur côté, la plupart des rameurs sont rentrés avec l’idée de recommencer, plus expérimentés, l’année prochaine! En effet, il y a depuis plusieurs mois une envie et un engagement des adultes Masters dans la compétition…

Qui conduit et qui va dans le coffre?

le site officiel et les résultats : https://www.ffaviron.fr/evenements/4992/2024-03-02/championnats-de-france-longue-distance-j18-senior-master-criteriums-handi-valide-et-handi-sante-et-coupe-de-france-ffsu-longue-distance

toutes les photos de mag aviron https://www.magaviron.fr/events/championnats-de-france-longue-distance-j18-seniors-masters-handi-sante-handi-valide-et-coupe-de-france-ffsu-longue-distance-2023/