3 membres de l’ACB se préparent pour les Championnats Mondiaux d’Aviron Indoor

par Clotilde Lamy le 22 janvier 2020

Chris Smith et Edouard Béghin qui rament régulièrement en double, et Brigitte Blaise, qui a repris l’aviron avec succès après de nombreuses années d’interruption, se sont inscrits aux Championnats Mondiaux d’Aviron Indoor (World Rowing Indoor Championships ou WRICH) qui se dérouleront les 7 et 8 février 2020 au stade Pierre de Coubertin à Paris.

Alors, 15 jours jusqu’aux Championnats du monde d’aviron indoor, comment vous sentez-vous ?

  • Chris : « Physiquement je serai prêt ; mentalement, un vrai mélange de sentiments (le stress qui monte ; l’hâte d’y aller, commencer et détruire la concurrence) 😊 »
  • Brigitte : «Physiquement, j’ai la sensation d’être moins bien préparée que l’année passée. Le manque d’entrainement sur l’eau de début de saison (et pour cause, le lac était à sec), le manque de compétitions automnales, les blessures, en sont les raisons. Point positif, les séances d’entrainement à l’ergomètre sont plus intenses, et je les fais entièrement « YES »! L’année passée, je ne faisais que les 2/3. Nous sommes 14 inscrites à ce jour dans ma catégorie 60/64 ans, 8 françaises et 6 étrangères (USAx2, ANGLETERREx1, ALLEMAGNEx1, ITALIEx2). Au moins 3 Françaises, que je connais depuis de nombreuses années, ont des scores recensés nettement supérieurs au mien. Je ne fais pas de plan sur la comète, rien n’est jamais joué d’avance. Je suis stressée sans l’être. Je laisse l’évènement se présenter tranquillement, je gère sereinement la pression, et dans tous les cas je serai prête à en découdre…:-P

Comment vous préparez-vous ?

  • Chris : « Cyril Banse (qui rame aux couleurs de Bourges avec Teddy Nigon depuis longtemps et est un compétiteur expérimenté) m’a préparé un plan d’entrainement bien adapté aux 500m que je suis.  5 séances par semaine.  Chaque semaine c’est plus dur que la semaine précédente ☹  Je suis très reconnaissant à Cyril ; il me suit et me donne des retours sur chaque entrainement, son avis sur mon régime alimentaire etc.
  • Brigitte : « J’ai commencé l’entrainement avec le plan d’entrainement d’INCEPT2. Depuis deux mois, j’ai basculé sur le plan d’entrainement de la fédération. Il y a 4 séances par semaine. A cela, j’ajoute quelques séances club, et quand je suis courageuse, j’en fais un peu plus (Ça n’arrive pas souvent, (Jajaja)). Je partage avec Chris et Édouard mes interrogations et mes sensations. Je recherche l’amélioration du geste, je teste des positions, des cadences. Je gère l’alimentation (dur dur, j’ai tout le temps faim , c’est HORRIBLE… :-D). Pour le mental, je me nourris d’expériences de champions, de musique relaxantes, de vidéos, et des encouragements d’Édouard, de Chris, de Bernard, de ma jumelle, de ma sœur ainée, d’Isabelle, de mes voisins et de mon époux, et j’en oublie certainement.

Quels vos objectifs ?

  • Chris : « Battre mon record personnel, en cherchant à être sur le Podium.  Rester sur la coulisse ! »
  • Brigitte : « Me faire plaisir, me dépasser, améliorer le score de l’année passée, aller chercher une médaille (Hum! Ce sera quand même compliqué…:-[), en m’inspirant de Renée CAMU née en 1936, avec EN AVIRON 30 titres de Championne de France, 4 médailles aux Championnats d’Europe, 5 titres mondiaux en masters, EN AVIRON INDOOR un titre mondial en 2005. Elle participe encore cette année au WRICH 2020 (84 ans le 12 mars prochain), elle est nommée « Gloire du sport » ». Elle est mon modèle depuis mes 14 ans… Elle est TROP TROP TROP FORTE! L’idée est de progresser chaque année et d’obtenir ce titre de championne du monde. J’ai le temps, j’ai encore au moins 20 ans devant moi… :-D8-)O:-)

Pour plus d’informations sur les championnats : site wrich2020.

Animation hivernale à Tours, dimanche 19 janvier 2020

par Clotilde Lamy le 22 janvier 2020

Troisième régate de la saison froide, l’Animation Hivernale à Tours a accueilli les clubs de la région Centre le dimanche 19 janvier 2020 (Tours, Orleans, Blois, Chatellerault et Bourges). L’Aviron Club de Bourges s’est déplacé en nombre pour cette compétition par un beau dimanche ensoleillé, avec des jeunes et des adultes loisir ou compétiteurs encadrés par Bernard Guillaume, Richard Aspord et Paul Guilleux et accompagnés de quelques parents.

Si l’Animation Automnale était plutôt un coup d’essai, on peut dire que l’Animation Hivernale a été une plus belle réussite pour le club, qui est revenu avec trois coupes, et une cohésion de groupe renforcée.

Le matin était consacré à des courses en tête de rivière, en double et en skiff, sur une distance de 4000m. Plusieurs bateaux de l’ACB sont arrivés premiers au temps dans leur catégorie : les deux de couple minime de Felix Berne et Victor Demortain , de Juliette Bertoneche et Victoire Joffre, ainsi que la yolette de Lou-Gwen et Ivane Mercier, Juliette Berthoneche et Apolline Boullenger, barrée par Victoire Joffre; Paul Parilla et Eloi Berne sont arrivés 2e en J16 seulement 4 secondes après Chatellerault. Quant à Chris Smith et Edouard Béghin ils sont arrivés 3e en open senior, en améliorant leur temps.

Parmi les résultats de l’après-midi à retenir, sur un bassin beaucoup plus agité que le matin, la 1ère place pour l’équipage mixte Tours-Bourges en quatre de couple dans la catégorie senior, mais avec deux rameuses junior de Bourges, Maelys Berthet et Clémence Huguel. Pour nos deux Berruyères, cette course a permis de ramer d’une façon un peu différente, avec des coéquipières plus expérimentées et qui connaissaient très bien le bassin.

Notons aussi la 2e place pour les junior J14 en quatre de couple avec barreur (4 secondes derrière Tours) : Felix Berne, Hugo Magdene, Aristide Vivier et Jacques Gorge, barrés par Victor Demortain.

Lou-Gwen et Ivane Mercier, Apolline Boullenger et Juliette Berthoneche, barrées par Victoire Joffre sont de nouveau arrivées premières de leur course en yolette chez les minimes (J14); tandis qu’Alexis Kucharski, Anthony Frat, Paul Parilla et Eloi Berne en quatre de couple J16 sont arrivés 2e, suivis d’une seconde en 3e place par un autre bateau berruyer composé de Chris Smith, Edouard Béghin, Matteo Poirette et Pierre Jean.

Le prochain rendez-vous aura lieu au stade Pierre de Coubertin à Paris, pour les Championnats Mondiaux d’Aviron Indoor (WIRCH).

Championnat régional Indoor à OLIVET (45)

par Richard Aspord le 10 décembre 2019
Heureux après l’effort !

Le 8 décembre 2019, s’est déroulé à Orléans (Olivet) le championnat régional Indoor, en ergomètre.
Ce championnat propose des formats de courses différents, avec en particulier une épreuve en relais, qui demande un esprit d’équipe un peu différent : chacun rame seul un quart de la course pendant que les autres peuvent consacrer toute leur énergie à l’encourager, le passage de relais demandant un entraînement spécifique.
Chez les jeunes (11-14 ans), parmi les résultats notables, on peut signaler la deuxième place pour l’épreuve en relais (Ivane et Lou-Gwen Mercier, Inès Monduc et Zoé Martin-Joubert ; pour les courses individuelles sur 1000m, Zoé Martin Joubert, Ivane Mercier et Inès Monduc, sont bien placées, tandis que Jacques Gorge remporte une médaille d’or en 3’49 ».

Chez les juniors (15-18 ans), ils n’ont pas démérité non plus sur 2000m, Eloi B. (7’01 »), Paul P. (7’04 »), Alexis K. (7’17 »), Mattéo P. (7’21 ») et Guillaume P. (8’17 »). Chez les filles, Elisa L. est en 8’19 ».

Enfin, chez les adultes, Isabelle Le Gallo qui rame désormais aux couleurs du club de Paladru mais poursuit une partie de ses entraînements au club de Bourges est arrivée 2e dans la catégorie Senior Femme, et Christophe Mercier 1er en Senior Homme Open (toutes catégories).

Clotilde.

Les autres souvenirs sont ici !

Reportage de France 3 sur cette journée de compétition.

Animation Automnale à TOURS

par Richard Aspord le 9 décembre 2019

Début de saison un peu différé mais enfin lancé à l’Aviron Club de Bourges.

Avec les pluies du mois d’octobre et novembre, le lac d’Auron a enfin repris un niveau normal (depuis début novembre) et les séances d’entrainement sur l’eau ont repris et les rameurs ont enfin pu ramer!

Malgré ce début d’année compliqué, de nombreux jeunes rameurs de l’Aviron Club de Bourges se sont déplacés avec enthousiasme le dimanche 24 novembre à Tours, pour l’Animation automnale, accompagnés par Eric et Bernard ainsi que quelques parents, tandis que Nicolas remplissait sa fonction d’arbitre.

Le Tours Aviron Club a accueilli à l’occasion les clubs d’Orléans, Blois et Châtellerault : 5 clubs au total, pour une compétition régionale.

Les rameurs berruyers n’ont pas remporté de victoires significatives, mais la sortie avait également d’autres buts : il s’agissait tout d’abord d’initier les débutants à la compétition et de les mettre en situation de ramer avec une distance donnée et un chronomètre à optimiser; et dans cette optique, plusieurs bateaux ont été composés de façon transmettre la façon de gérer une course en tête de rivière (chaque bateau part séparément) ou en ligne (plusieurs bateaux partent en même temps), avec de nombreux équipages associant des rameurs plus expérimentés et des nouveaux de l’année. Malgré une déception compréhensible chez certains, c’était une belle journée, pas trop pluvieuse, et l’occasion comme à chaque déplacement, de renforcer concrètement l’esprit club par des courses communes, ainsi que d’entretenir des échanges avec les autres clubs de la région. Le Tour Aviron Club avait, à son habitude, organisé la journée de façon efficace et conviviale.

Le prochain rendez-vous de compétition est le 8 décembre à Olivet (45), pour le Championnat régional Indoor (sur ergomètre).

Clotilde

Journée travaux à l’ACB.

par Richard Aspord le 14 octobre 2019

Une journée entière de travaux au club ce samedi 12 octobre.

C’est une tradition de consacrer quelques samedis dans l’année aux travaux qui nécessitent d’être faits de temps en temps : nettoyage, rangement, amélioration de certaines installations…

Mais cette année, c’était encore plus nécessaire que les autres fois, en raison des dégâts provoqués par l’incendie du printemps dernier; en effet, malgré l’intervention de la ville pour nettoyer et repeindre les locaux, il restait de nombreuses séquelles de l’incendie. Les encadrants et les adhérents se sont donc relevé les manches pour repeindre, dépoussiérer, nettoyer, ranger, poncer, ré-étiqueter, régler des bateaux.

Comme lors des séances normales, la coordination et la persévérance étaient au rendez-vous.

Un repas a été offert à ceux qui ont bien voulu consacrer du temps de leur week-end au club.

Par égard pour les bricoleurs qui sont venus en tenue de travail, aucune photo de la journée n’est publiée mais vous pouvez venir au club pour voir le résultat!

Clotilde.