Loisirs

Animation automnale à Tours (18 novembre)

par Hervé Blaise le 1 décembre 2018

L’animation automnale de Tours a été l’occasion d’un déplacement en masse pour l’ACB : il a fallu cette fois 5 minibus en plus de quelques véhicules personnels pour emmener les 57 rameurs sur place. Il faut dire que toutes les catégories des rameurs de l’ACB étaient représentées, y compris les classes à horaires aménagés du collège Sainte-Marie. Cette fois encore c’était donc une sortie au grand complet, qui a permis aux différents rameurs du club de passer la journée ensemble dans une très bonne ambiance. Quant aux bateaux, nous sommes partis avec deux remorques contenant des skiffs, des doubles, des yolettes et des huit.

Les rameurs ont fait deux courses : une contre la montre le matin, de 5km, et une en ligne de 1 km l’après midi… sauf Anthony qui est tombé à l’eau en heurtant une barque le matin, et a tenu à refaire sa course après une bonne douche et avec tout son courage.

Comme à la régate de Bléré, plusieurs parents ont eu la gentillesse de se lever aux aurores, de transporter des rameurs, de les encourager, mais aussi d’aider avec le matériel… et enfin de patienter le soir que les bateaux soient remontés.

Merci au Club de Tours de nous permettre de rester motivés et compétitifs à l’arrivée du froid avec cette course.

Clotilde

Coupe des Dames et des Messieurs, Angers (13 et 14 octobre)

par Hervé Blaise le 1 décembre 2018

L’aviron club de Bourges a présenté cette année deux bateaux pour la belle compétition d’Angers : les Dames, qui participent depuis trois ans maintenant sont pour la première fois venues avec un équipage 100 % Bourges, et les Messieurs pour la 5e fois consécutive. C’est désormais une tradition pour l’ACB de participer à cette course, qui a pour particularité d’être plus longue que les autres de la saison (15km) mais aussi d’être très pittoresque et variée dans les difficultés.

Le samedi les Dames, menées par Paul à la barre et Brigitte à la nage, après avoir bien profité du paysage pendant un long échauffement le matin, se sont concentrées sur la vitesse et la coordination l’après midi. Elles sont arrivées 16es sur 32 en 1h12.

Quant aux Messieurs, qui n’avaient pas pu s’entraîner avant la course, une fois montés dans le bateau, ils ont tout donné – au point d’être difficiles à suivre en vélo –  pour décrocher une 5e place en 58’25 »… à 30 secondes du podium. Paul a pu profiter de son expérience de la veille pour affiner sa stratégie à la barre.

Par choix du club, des rameurs expérimentés compétiteurs, des adultes loisirs motivés et des jeunes compétiteurs étaient tous dans le même bateau… avec l’entraîneur en prime chez les hommes. Une telle composition permet de faire ramer ensemble des personnes habituées à s’entraîner parfois à des horaires différents.

Nous saluons l’organisation, comme toujours impeccable, mise en place par le Club Nautique d’Angers, qui accueillait cette année 32 bateaux le samedi et le même nombre le dimanche, un nombre inégalé qui les a obligés à changer le lieu du dîner convivial du samedi soir. A l’ACB, c’est Richard A. qui a géré toute l’intendance et a encadré le déplacement.

Nous reviendrons l’année prochaine !

Clotilde

Régate de Bléré, dimanche 7 octobre 2018

par Richard Aspord le 17 octobre 2018

De belles courses et de nombreuses victoires pour l’ouverture de la saison !

Dimanche, de nombreux membres du club se sont déplacés à Bléré : des jeunes qui ont commencé en septembre ou plus expérimentés, des compétiteurs lycéens et adultes, mais aussi des adultes de la section loisir. Pour emmener ces 36 rameurs, Bernard G., Richard A. et Eric B. ont planifié toute la logistique et mobilisé trois camions et des véhicules personnels : 12 équipages en tout. Quelques parents ont également participé à l’effort. Le club de Tours (ATM) a gracieusement prêté des yolettes pour les jeunes. Le Président, Hervé B. , était également présent en qualité d’arbitre ; il a été rejoint par Nicolas J. dans l’après-midi.

Les courses du matin étaient des contre-la-montre : les bateaux sont partis pour 4000m, chacun leur tour, toutes les 2-3 minutes. Il y avait des Berruyers dans presque toutes les catégories, et plusieurs sont arrivés en première place (les yolettes, le quatre et le double junior).
D’autres sont moins bien placés mais c’était une première compétition. Certains ont également couru dans des catégories qui ne correspondaient pas exactement à l’âge (catégorie Open).

Après un pique-nique à l’abri et bien installés dans les tentes, les rameurs sont repartis pour des courses en ligne, finale A pour les trois meilleurs temps du matin, finale B pour les trois suivants. Les plus jeunes se sont battus sur 500m, et à partir de 16 ans sur 1000m. Là encore, les rameurs Berruyers ont montré qu’ils n’étaient pas venus en touristes, même si le plan de d’eau de Bléré est particulièrement pittoresque.

Grâce à la participation et à l’efficacité de tout le monde, les bateaux étaient ramenés et rangés à 19h, ce qui a permis au Président de prononcer quelques mots autour du cake de l’amitié. Il a chaleureusement félicité les rameurs pour leur engagement et leurs victoires, ainsi que pour leur présentation en tenue officielle : les couleurs de l’ACB étaient bien visibles !

Résultats détaillés sur le site de la ligue du Centre val de Loire, ici !

Toutes les photos ici !

Sortie loisirs sur la Loire

par Richard Aspord le 12 avril 2017

Cela fait plusieurs mois que nous programmons cette sortie (randonnée) sur la Loire avec nos amis de l’Aviron Giennois, mais à chaque fois, les conditions météorologiques et de navigation nous faisaient battre en retraite. Cette fois, c’était la bonne. Le niveau de la Loire était plus que satisfaisant, et avec un courant non négligeable.

Pour le départ de Bourges, le rendez-vous est fixé à 7h30 au club, le dimanche 2 avril 2017, pour Laurence, Michèle, Thierry, Daniel et Richard.

Nous partons avec le Mercedes, la remorque et notre yolette, la Vogalonga. Il faut être autonome pour la journée, chacun a donc ramené ses petits accessoires de confort (coussin, lunettes, casquette, serviette, sac et bidon étanches,… ), et surtout le ravitaillement ! A nous 5, nous nous sommes répartis les plats pour un gros pique-nique sur les bord de la Loire; salade composée pour Laurence, charcuterie (une demie rosette et des rillons) pour Thierry accompagné par un Sancerre, boisson pour Daniel ( divers vins…), fromage pour Richard et dessert pour Michèle (un excellent gâteau aux pommes…).

Notez que pour Thierry et Laurence, c’est leur baptême de randonnée. Bref, la journée s’annonce bien !

Après 1h15 de trajet, nous voilà à Gien, près du vieux pont où est installé le ponton de l’Aviron Giennois. Nous y sommes accueilli par le groupe de randonneuses et de randonneurs, avec à sa tête leur président, Philippe Raimbault. De leur côté, il y a un funskiff, un double canoë et une yolette.

Une fois notre yolette prête, vient le moment de la mise à l’eau à partir d’une rampe d’accès plutôt glissante et recouvert de boue. Les mises à l’eau sur les bords de Loire ne sont pas aisées, avec les pieds dans l’eau, c’est plutôt rustique mais agréable par ce beau temps… Malgré ses recommandations à propos du sol glissant, Richard se retrouve… les fesses dans la boue! Après avoir chargé tout le nécessaire (et même plus) pour une journée de randonnée, nous embarquons dans notre “Vogalonga”.

La Loire est gonflée par la fonte des neiges et les diverses précipitations des derniers temps, donc il y beaucoup de courant.

Après une dizaine de minutes à ramer “intense”, Michèle, au 4, nous interpelle car sa coulisse semble mal fonctionner: elle frotte ! Depuis l’avant du bateau, difficile de savoir ce qui se passe. Nous appelons donc la yolette de Gien qui se porte à notre hauteur et nous dit: “ça peut frotter, y’a que trois roues!”

Mais une autre surprise nous attend, la roulette n’est pas dans le bateau ! Seule solution pour réparer, retourner au club de Gien pour récupérer une coulisse et remplacer celle défectueuse. Nous débarquons alors sur les berges de la Loire, à 1 km du départ, pour rejoindre le club par la terre ferme. Après le remplacement de notre coulisse, nous repartons.

Il faut bien s’employer pour faire avancer notre yolette contre un courant assez important. Nous ne pouvons nous arrêter de ramer sinon nous reculons… À mi-chemin, le skiffeur de Gien débarque sur la berge, portant cassé, une soudure a laché. Il rentre à pieds à son club, et nous rejoindra à Briare en voiture, pour le repas. Son bateau reste sur la berge, il sera récupéré lors de notre passage au retour.

Nous sommes 13 dans cette équipée, faut-il y voir un signe?

Après 3 heures de remontée à contre courant pour parcourir les 11 km contre une Loire puissante, et deux arrêts sur les bords pour nous reposer, s’hydrater et s’alimenter,  le pont canal de Briare est enfin là, et sa plage nous accueille pour le déjeuner. Ce pique-nique en commun avec la quinzaine de personnes présentes est très convivial, nous échangeons et faisons plus connaissance avec les rameuses et les rameurs Giennois.  C’est Daniel, comme à son habitude, qui assure le service du vin. Thierry sort la rosette promise. Nous avions à manger pour 30 personnes…, on peut comprendre pourquoi la yolette n’avançait pas vite… . Résultat, un repas gastronomique !

 

Après ça, pour faciliter la digestion,  installation à la terrasse du café / chocolatier pour prendre soit un petit café soit un chocolat au lait “divin” (si l’occasion se présente n’hésitez pas, c’est exquis). Ensuite, petite visite des lieux : le canal n’est pas rempli entièrement, il y aurait une fuite quelque part, et surtout, il faut pouvoir identifier l’arche sous laquelle nous pourrons passer en évitant les bancs de sable en repartant.

Retour aux bateaux, et nous embarquons pour un passage sous le pont canal de Briare, monument historique construit par Eiffel.

La reprise est un peu dure pour tous, la digestion n’est pas finie… il semblerait que Thierry ait un peu trop abusé de la rosette de Lyon au déjeuner… . Nous remontons sur 1 km avant de faire demi tour, nous repassons de nouveau sous le pont, et nous voilà voguant à grande vitesse grâce au courant, en direction de Gien. C’est l’occasion de bien réduire la cadence, et tout le monde laisse filer le bateau qui descend presque tout seul, juste accompagné par quelques coups de rames, ce qui laisse le temps de profiter du paysage et de plaisanter. La descente est rapide, environ 45 mn, et une petite ondée vient nous rafraîchir juste avant de débarquer. La remorque est chargée, nous nous dirigeons vers le club de Gien, à l’invitation de ses membres, pour un apéritif.

Le retour à Bourges est assez calme, notamment sur la banquette arrière où Laurence a croisé Morphée dès la sortie de Gien !

Encore une très belle sortie loisirs, vivement la prochaine !

Toutes les photos de cette rando, ici !

Animation Hivernale Tours 2017

par Richard Aspord le 16 janvier 2017

Dimanche 15 janvier 2017, comme chaque année, les berruyers se sont levés tôt pour affronter le froid et la pluie à Tours, afin d’en découdre avec les autres équipages régionaux lors de l’animation hivernale (AH).

Au programme : le matin, un parcours de 4000 mètres chronométré avec des départs  différés, suivi d’un course en ligne sur 1000 mètres  l’après-midi.

26 rameurs étaient engagés le matin, répartis dans 12 coques, allant du skiff au double, et du quatre de couple à la yolette.

Pour certains, l’enjeu était de taille puisque cette régate sert de support à la détection des rameurs juniors prétendant à la qualification en équipe régionale, pour avoir la chance de participer à la Coupe de France (Championnat de France des Ligues) à Brive-la-Gaillarde les 29 et 30 avril prochains.

Pour d’autres, c’était l’occasion d’engranger toujours plus d’expérience ou de faire un point de situation sur la préparation physique à cette époque de l’année. Certains ont tout simplement participé à leur première régate !

Côté résultats du matin, on notera la performance de Pierre JEAN qui s’est imposé en « skiff » J16 sur 12 rameurs engagés, avec 30s d’avance sur son concurrent le plus proche ; dans cette même course, Maxime PERUGNEAU prend une belle sixième place.

Lou-Anne LACOUR monte sur le podium avec la  troisième place en J16F1x.

Chez les J14, le « quatre de couple barré » composé de Mattéo POIRETTE, Pierre-Edouard GRIMOIN, Henri CRABIERES et Simon DEVIDET, avec à la barre Paul GUILLEUX, termine 2ème.

En J18F1x, Emma SMITH s’impose sans problème.

En sénior femme, Alexia BLISNICK-TOULZE prend la deuxième place en skiff ; le double composé de Maureen FARNY et d’Aurélie BLISNICK-TOULZE prend la sixième place.

En senior homme, belle 3ème place de Teddy NIGON en skiff, ainsi que la cinquième place de Maxence ROLY dans la même course.

En SH4x LO , le bateau composé d’Alexandre BADATCHEFF, Antoine STRASSER, Christophe MERCIER, Chris SMITH prend la quatrième place, et celui de Karine MERCIER, Clotilde LAMY, Isabelle LE GALLO et Marine AUBLET prend la dixième place.

La  yolette mixte, avec Amélie BROSSARD-JOURDANEAU, Nathan LOPES, Anne-Callistine CREPAT-MARTY et Hugo DE LA ROSA n’a pas démérité non plus, prenant la deuxième place de sa course !

L’après-midi était exclusivement consacré aux courses en ligne en bateaux  longs.

Le quatre de couple barré jeunes réitère une seconde fois la performance effectuée le matin.

Emma SMITH et Alexia BLISNICK-TOULZE retrouvent avec plaisir deux de leurs coéquipières d’Orléans pour faire un  « quatre de pointe sans barreur », et  terminent sans contestation possible à la première place !

En J14H4x+, nos jeunes prennent une belle seconde place, et l’équipage en J16H4x (avec Lou-Anne, Maxime, Pierre et Maxence) la quatrième de sa catégorie.

En catégorie SH4x, le bateau mixte, avec Teddy, Maxence, Aurélie et Maureen, monte sur le podium, à la troisième place, alors que le bateau composé d’Alexandre, Antoine, Christophe, Chris  prend la sixième place (pas facile après avoir fait toute la saison d’automne en huit de pointe !).

Chez les SF4x LO, le bateau des dames finit quatrième, à bien peu de choses de la troisième place … après une très belle bataille contre les Tourangelles qu’elles devancent brillamment.

Malgré la météo très hivernale, l’ambiance a été une nouvelle fois excellente, le mélange entre les  générations étant parfaitement réussi, l’entraide et les encouragements de toutes et tous ont réchauffé les cœurs !

Le “match retour” est d’or et déjà programmé le dimanche 23 avril prochain : en effet, le club organisera ce jour-là le championnat ligue sur le plan d’eau du Val d’Auron.

Bon entraînement à tous nos compétiteurs d’ici là !!!

Les photos ici !