Article mis en avant

Stages d’été

par Nicolas Jolly le 1 juin 2021

EMBARQUE AVEC NOUS !

Vous souhaitez faire découvrir l’aviron à votre enfant pendant les prochaines vacances, nous leurs proposons deux formules de stage d’initiation : 2 jours plein ou 5 matinées, le tout en plein air sur le plan d’eau du Val d’Auron et encadrés par des éducateurs diplômés.
Pour les deux journées continues l’encadrement pendant le déjeuner au sein du club house est inclus (le repas du midi est à prévoir).

  • Stage les jeudi 1er et vendredi 2 juillet 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage du lundi 19 au vendredi 23 juillet 2021 de 9h00 à 12h00 (formule 5 matinées)
  • Stage les lundi 26 et mardi 27 juillet 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage les jeudi 29 et vendredi 30 juillet 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage du lundi 2 au vendredi 6 août 2021 de 9h00 à 12h00 (formule matinées)
  • Stage les lundi 9 et mardi 10 août 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage les jeudi 12 et vendredi 13 août 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage les lundi 16 et mardi 17 août 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)
  • Stage les jeudi 19 et vendredi 20 août 2021 de 9h00 à 17h00 (formule 2 jours)

Modalités :

  • jeunes à partir de 11 ans
  • savoir nager (fournir attestation de 25 m)
  • remplir la fiche d’inscription
  • tarif du stage 70€ pour les habitants du Cher, 80€ hors département (chèque ou espèces)

Fiche d’inscription à venir.

Inscription par mail ou par téléphone.

Rame en 5e! Bientôt la finale entre Jules Verne, Emile Littré, Jean Renoir et Victor Hugo.

par Clotilde Lamy le 11 juin 2021

L’initiation à l’aviron en collège a commencé en mai, et se terminera par une finale le 23 juin : lequel des 4 collèges berruyers participant à l’action va gagner?

Allier sport et diététique, c’est bien l’objectif de l’action nationale « RAME EN 5ème » qui a pour but de faire découvrir l’aviron en milieu scolaire, un des axes prioritaires de la Fédération Française d’Aviron en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale, l’UNSS et l’USEP. 

Ce programme éducatif et sportif s’organise autour de trois ateliers en lien avec le programme SVT de 5ème : deux ateliers abordant les apports et dépenses caloriques au titre de la diététique, un sur la physiologie évoquant les appareils respiratoire et cardio-vasculaire, la digestion et d’une séance d’aviron indoor de 2 heures. 

La forte mobilisation des professeurs d’EPS permet à plus de 800 collégiens des établissements scolaires de Bourges de participer cette année encore, en mai et juin, à ce challenge incontournable. Les élèves sont ainsi sensibilisés à la pratique de l’aviron, sport de glisse et d’endurance par excellence où 85% des groupes musculaires sont sollicités harmonieusement, sans traumatismes et parallèlement aux principes essentiels d’une bonne nutrition. 

Les collégiens bénéficient dans ce cadre d’un parcours interdisciplinaire, qui fait intervenir leurs enseignants habituels, les infirmières, et les éducateurs sportifs du Club d’Aviron de Bourges.

Les classes de 5ème du collège Jules Verne ont ouvert l’édition 2021 lundi 17 mai. Charlotte, Irwin et Bernard, coachs de l’Aviron Club de Bourges se sont rendus dans l’établissement scolaire avec douze rameurs en salle (ergomètres) pour animer ces 3 ateliers. A l’issue de la journée, chaque classe a été divisée en équipes de 8 élèves, qui se sont affrontées en relais sur la distance de 2000 mètres.

Puis ce sont les élèves des collèges Victor Hugo, Emile Littré et Jean Renoir qui ont réalisé un programme similaire. 

Les collégiens s’entraînent pour défendre haut et fort les couleurs de leur établissement, avant la grande finale du mercredi 23 juin 2021 qui se déroulera à la base d’aviron du val d’Auron dès 9h00. 

En effet, les conditions sanitaires permettent enfin d’envisager cette compétition : si l’action « rame en 5e » a désormais lieu tous les ans à Bourges, elle représente cette année particulièrement, après les restrictions qui ont pesé sur la communauté éducative, l’occasion d’allier une rencontre intercollège et un défi sportif, qui ont manqué ces derniers mois.

Un grand moment sportif et festif est attendu puisque 64 jeunes (2 équipes de 8 par collège) vont concourir pour gagner leur licence Aviron Club de Bourges 2021/2022 ! 

Et cette année plusieurs enseignants ont participé avec enthousiasme en participant eux-mêmes à des courses de 250 m, pour le plus grand plaisir de leurs élèves. Ils seront également en lice pour la finale…

Rendez-vous le 23 juin prochain de 9h à 11h30 à l’Aviron Club de Bourges ! 

Si vous désirez en savoir plus, rendez-vous sur le site de la FFA ici, avec les conseils des grands champions de l’équipe de France en cliquant ici

100 km non stop pour l’UNICEF : Chris l’a fait!

par Clotilde Lamy le 1 juin 2021

Samedi 29 mai, Chris Smith a ramé 7h42 pour accumuler les 100 km à l’ergomètre qu’il avait programmés pour remplir une cagnotte au profit des enfants de l’UNICEF.

Chris aux couleurs de l’Angleterre et de l’Aviron Club de Bourges

C’est une première pour ce compétiteur au grand coeur, qui a dépassé les 1000 km d’entraînement pour être sûr de pouvoir relever son propre défi.

Il a même réussi à faire un enlevage à l’arrivée!


Plus de 20 rameurs du club, jeunes et loisirs, se sont succédés aux côtés de Chris, pour l’accompagner tout au long de son effort, en se calquant sur sa cadence, et témoigner leur solidarité vis-à-vis de son engagement.

Christian Voilquin, médecin à la retraite et bénévole de l’antenne de l’UNICEF de Bourges s’est déplacé à l’Aviron Club de Bourges pour saluer son effort, remettre des prospectus, et prendre contact avec le club.

Après cet exploit, j’ai posé quelques questions à sa femme Helen, qui l’a accompagné tout au long de sa préparation et de la journée. Helen rame également à l’ACB, dont elle a été plusieurs années la trésorière.

 » Quel a été ton rôle tout au long de la préparation, puis de la journée de samedi?

Helen : Mon rôle était assez petit. Il a surtout consisté à laisser Chris s’entraîner… ce qui n’est pas négligeable! Et aussi à l’encourager à le faire. Pendant la journée du marathon, j’ai fait en sorte qu’il ne pense qu’à ramer : je me suis occupée de lui apporter à manger et veiller à ce qu’il s’hydrate bien.

– A quel moment t’es-tu sentie indispensable?

Helen : Je pense que ma présence, et surtout celle d’Emma notre fille, ont surtout été indispensables à partir de 70 km, quand il en restait 30. Emma lui a dit de continuer à ramer, mais légèrement plus lentement, pour économiser ses forces.

– As-tu toi aussi envisagé un marathon?

Helen : Ah non, non, non, pas de marathon pour moi!« 

Chris et Helen à la fin du marathon

Chris s’est également prêté au jeu, expliquant entre autres, le rôle de sa famille, ainsi que la play-liste et l’affichette qui faisaient partie du dispositif.

 » Est-ce que tu étais sûr d’y arriver?

Chris : Pendant les 50 premiers km, je n’ai pas eu de problème ni ressenti d’inquiétude. Mais vers 70 km, ma tête a commencé à se poser des questions et à jouer avec ma motivation : « C’est ok, Chris, tout le monde sera toujours fier que tu aies fait 70 km, tu peux t’arrêter maintenant… ». Puis « c’est vraiment ok d’arrêter à 75 km… », etc.

– A quoi as-tu pensé pour tenir bon?

Chris : j’ai ignoré toutes ces pensées parce 1) j’avais j’avais trop investi pour ne pas réussir, 2) j’ai pensé que des enfants souffrent tous les jours et que là pour moi c’était juste une fois, 3) j’avais la meilleure équipe du monde avec moi et je ne voulais pas les décevoir : ma femme qui s’occupe de moi pendant 8h, ma fille Emma qui me coache, Richard le président du club qui s’occupe de moi pendant qu’Helen est partie acheter des bananes, 4) j’avais vraiment envie d’entendre mon fils chanter, et je l’avais programmé pour la fin.

les étapes de la play-liste

– Quand j’ai ramé avec toi le matin, tu semblais concentré et efficace, comme si tu parvenais à ramer sans effort, ou du moins sans souffrance inutile?

Chris : Tu as raison, je me suis bien entraîné pour être efficace.

– Qu’est-ce que tu conseillerais aux jeunes et aux moins jeunes qui t’ont accompagné?

Chris : A mon avis la chose la plus importante quand on rame est de rester vraiment relâché mais droit, et d’essayer de ne pas trop utiliser les bras (un petit muscle par rapport aux jambes).

– Es-tu prêt à recommencer?

Chris : Non, je ne le referai pas.

Je voudrais ajouter que je suis vraiment touché par le soutien des rameurs et des rameuses à côté de moi. Je trouve la solidarité intergénérationnelle dans notre club hallucinante!« 

La journée s’est terminée par un goûter bien mérité pour tous :

Le défi de Chris Smith : 100 km en ergomètre au profit de l’UNICEF, le 29 mai 2021

par Clotilde Lamy le 13 mai 2021

Le samedi 29 mai 2021, à 9h30, Chris Smith, va « ramer » sur son ergomètre sur une distance qu’il n’a encore jamais réalisée : 100km!

Il s’agit d’un challenge individuel, pour ce rameur expérimenté du club de Bourges, qui a déjà participé à plusieurs compétitions et remporté en particulier des médailles aux championnats indoor. Il courra ainsi son 2e marathon, le premier, de 49 km, datant de 2016.
Chris s’est lancé seul dans ce défi, et a décidé de mettre en place une cagnotte au bénéfice de l’UNICEF du Royaume-Uni, son pays d’origine.

Voici comment il présente son projet :

 » Tu as déjà des médailles de championnat en ergomètre, et déjà fait plusieurs marathons… Pourquoi ce défi ?
Chris : Je sens que j’ai été très chanceux au cours de ma vie, et j’aimerais faire quelque chose pour les personnes qui ont eu moins de chance, en particulier les enfants qui souffrent dans le monde. Je crois que si je fais un vrai challenge (100KM), je peux espérer récolter des fonds importants pour l’UNICEF. Je vais souffrir, oui ; mais ces enfants souffrent quotidiennement.

– Pourquoi maintenant ?
Chris : Je vais prendre un nouveau poste en juin, et je ne crois pas que j’aurai la possibilité de m’entraîner comme il faut à partir de cette date.

– Pourquoi as-tu choisi les enfants et l’UNICEF ?
Chris : Parce que les enfants sont en difficulté à cause des adultes qui font n’importe quoi dans le monde. Ce n’est pas leur faute à eux ; ils n’ont pas ni le choix ni le moyen de sortir sans notre assistance.

– As-tu fait un défi comme celui-ci auparavant ? »
Chris : Pas vraiment, mais en septembre 2016 j’ai ramé 49 km Non-Stop au profit du Cancer Research, suite au décès d’un ami qui avait 49 ans.

– Comment te prépares-tu pour ce défi ?
Chris : J’ai la chance d’être bien soutenu : je suis encadré et encouragé par les coachs et les membres du bureau de l’aviron club de Bourges; je profite de l’expérience et des conseils de Kévin Scott du French Indoor Rowing Team; et bien sûr, je suis accompagné dans ce challenge par ma femme Helen.
Je fais plusieurs fois chaque semaine des entraînements de 25 km et de temps en temps 40 km ; j’ai aussi fait aujourd’hui un 50 km… Ca fait 780 km d’entrainement depuis je me suis lancé dans ce défi, le 25 mars.
La priorité est d’améliorer mon endurance, et de m’habituer à me nourrir tous les 5 km.
Mentalement, je ne fais pas des longues distances ; je ne fais que 5km, mais plusieurs fois 😊
Et le Jour J ca me touche vraiment que des rameurs et des rameuses du club de tous les âges viennent ramer à côté de moi pour m’aider. MERCI x »

En effet, Chris a prévu de ramer à une cadence 21, avec une moyenne de 2’15 aux 500m, et a ainsi estimé à environ 8h son marathon.

Les membres du bureau ont cherché comment encourager et soutenir Chris son projet, et ont eu l’idée d’y associer les autres rameurs du club; finalement, puisque Chris fractionne mentalement son effort en étapes de 5 km, pour chaque portion de 5 km il sera accompagné par un jeune rameur et un rameur loisir sur son temps d’effort.
Le challenge individuel devient ainsi un challenge collectif : les valeurs de l’aviron – solidarité, esprit d’équipe, dépassement de soi – seront au rendez-vous.
Charlotte Sepe, Eric Bon et Nicolas Jolly ont entrepris de leur côté de préparer les jeunes compétiteurs avec un programme d’entraînement sur mesure, qui vient à point nommé pour donner une échéance et un objectif de compétition en cette année où les rendez-vous habituels des compétiteurs ont été annulés.

Pour plus d’informations, vous pouvez écouter l’interview de Chris pour RCF Berry, au lien suivant https://rcf.fr/embed/2644707 (vers 7’10)


Et surtout, vous pouvez l’aider en faisant circuler son défi sur les réseaux sociaux ou en participant à la cagnotte au profit des enfants de l’UNICEF http://www.justgiving.com/fundraising/chris-smith241

Stages découverte vacances de Pâques

par Nicolas Jolly le 3 avril 2021

EMBARQUE AVEC NOUS !

Vous souhaitez faire découvrir l’aviron à votre enfant pendant les prochaines vacances, nous leurs proposons quatre stages d’initiation de 2 jours en plein air sur le plan d’eau du Val d’Auron, encadrés par des éducateurs diplômés.
Ce sont deux journées continues avec le déjeuner au sein du club house (le repas du midi est à prévoir).

  • Stage les lundi 12 et mardi 13 avril 2021 de 9h00 à 17h00
  • Stage les jeudi 15 et vendredi 16 avril 2021 de 9h00 à 17h00
  • Stage les lundi 19 et mardi 20 avril 2021 de 9h00 à 17h00
  • Stage les jeudi 22 et vendredi 23 avril 2021 de 9h00 à 17h00

Afin de respecter les gestes barrières, le nombre de places est limité. Le port du masque est obligatoire en dehors de la pratique sur l’eau.

Modalités :

  • jeunes à partir de 11 ans
  • savoir nager (fournir attestation de 25 m)
  • remplir la fiche d’inscription
  • tarif du stage 50€ (chèque ou espèces)

Télécharger la fiche d’inscription, cliquer ici !

Inscription par mail ou par téléphone.